Lettre à la présidente du conseil d’administration de BAnQ

Je partage une lettre rédigée par Carol Couture et adressée hier à la présidente du conseil d’administration de BAnQ, Isabelle Dubois. Souhaitons qu’elle sera prise en considération et fera l’objet d’une réponse. J’ajoute également les deux documents qui sont discutés dans cette lettre et dont j’ai souligné les différences sur les copies d’écran présentées au…

Lire plus

La liste des raisons interrogeant et dénonçant la nomination de la nouvelle PDG de BAnQ est longue

Les réactions ont été vives. Mais surtout les raisons qui ont été avancées en vue d’interroger et de dénoncer la nomination de la nouvelle PDG de Bibliothèque et archives nationales du Québec (BAnQ) ⎼ 700 employé.e.s dans 12 établissements, plus de 2 millions de visiteu.se.r.s, une infrastructure numérique colossale ⎼ ont été nombreuses et percutantes.…

Lire plus

Réponse à l’éditorial de Brian Myles : «Marie Grégoire mérite une chance» #BAnQ #polqc

J’avais envoyé une réponse à l’éditorial de Brian Myles : «Marie Grégoire mérite une chance» au journal Le Devoir dimanche matin. Le format des lettres d’opinion pour Le Devoir est de 800-850 mots, c’est ce qui explique la longueur de mon texte. On m’a fait savoir mardi qu’une autre réponse « longue » allait être…

Lire plus

Je remballe ma bibliothèque nationale (la suite) : comment est-ce possible ?

Selon Le Devoir, même si on l’avait déjà compris, la ministre a choisi Marie Grégoire qui était sur la liste des personnes recommandées par le conseil d’administration de Bibliothèque et archives nationales du Québec (BAnQ). On comprend aussi que cette liste comportait deux noms avec, éventuellement, un ordonnancement, c’est-à-dire un premier choix et un second.…

Lire plus

[Carnet de notes et surtout d’images] le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine, une ressource et un modèle pour les bibliothèques publiques

Dans Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, près du parc consacré à Athéna ⎼ qui n’est pas seulement une guerrière mais aussi la protectrice des artisans et la patronne des travaux féminins – il y a le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDEACF). Probablement que ceux et celles qui y travaillent en auraient à…

Lire plus