Présentation frontale de Fifty Shades of Grey : comment satisfaire les désirs des lectrices avec un roman érotique

Discrètement numérique, le roman Fifty Shades of Grey est passé de la confidence à l’obsession littéraire. Mais les lectrices électrifiées sont moins obsédées que les critiques inconfortables avec l’érotisme féminin. J’ai lu Fifty Shades of Grey au moment où il n’était pas encore traduit. Le début est banal, très girly, jusqu’à ce que la romance…

Lire plus

Moi, mes souliers et mes mots : voyager et lire en parcourant une carte du Québec littéraire

Voici une carte qui présente des extraits d’oeuvres littéraires, appartenant au domaine public, et dont l’action se déroule dans certaines villes du Québec. « Moi, mes souliers, ont beaucoup voyagé », nous a fredonné le chanteur. Maintenant, les cartographies littéraires nous donnent tellement envie d’user nos semelles par monts et par mots. Car le chemin littéraire est…

Lire plus

L’histoire des blogueuses au Québec au temps d’Éva Circé-Côté (1871-1949)

La biographie Éva Circé-Côté, libre-penseuse 1871-1949 décrit attentivement l’environnement socialement défavorable et le parcours contrarié des intellectuelles, écrivaines, journalistes, bibliothécaires, pendant les premières décennies du siècle dernier au Québec. Cette monographie écrite par Andrée Lévesque et publiée aux Éditions du remue-ménage (2010) a exercé un étrange pouvoir hypnotique sur la lectrice, blogueuse, bibliothécaire que je…

Lire plus

Célébrer ou pas le domaine public : je veux bien faire la fête mais pour qui ?

Le premier janvier dernier où étiez-vous ? En train de célébrer la Journée du domaine public sans doute. Si vous avez fait autre chose, vous avez manqué une célébration culturelle citoyenne d’envergure internationale. Le premier janvier à minuit, les droits d’auteur, dans les pays où ces droits expirent n-années après la mort de l’auteur, ont…

Lire plus