Éva Circé-Côté (Colombine). Photo publiée dans Album universel du 2 mai 1903

Dans le cadre du CPI 2020, j’ai eu le plaisir de faire une intervention pré-enregistrée sur l’histoire des femmes et leur contribution à la bibliothéconomie jeunesse au Québec.

Cette réflexion découle principalement des travaux entourant l’histoire des femmes bibliothécaires qui sont rassemblés dans l’ouvrage collectif, Pour une histoire des femmes bibliothécaires au Québec : Portraits et parcours de vies professionnelles, édité par Marcel Lajeunesse, Éric Leroux et moi-même. Sorti le 20 janvier 2020, ce livre n’aura pas eu droit à un véritable lancement, comme tant d’autres dans les circonstances, en raison de la pandémie. Cette situation nous rappelle combien la mise en visibilité des femmes dans le contexte de la bibliothéconomie québécoise est parsemée d’embûches et que cette reconnaissance, une fois encore, devra attendre.

Dans cette communication, je présente divers cadres théoriques pour aborder l’histoire de la bibliothéconomie jeunesse québécoise. Je propose aussi, pour commencer à lever le voile sur un pan de cette histoire, un premier panthéon des figures qui ont soutenu l’émergence de cette discipline.

Cette communication fait partie d’une table ronde au Congrès des professionel.le.s de l’information (CPI) 2020 intitulée « Ré-appropriation par les femmes de l’histoire des bibliothèques québécoises » où je suis accompagnée par Andrée Lévesque et Camille St-Aubin qui présentent respectivement Éva Circé-Côté et Jeanne-Marguerite Saint-Pierre. Je les remercie pour leurs contributions inestimables et je vous invite à les visionner.

Ce panthéon de la bibliothéconomie jeunesse que je propose tente de refléter l’état des connaissances dans le domaine. Toutefois, pour les fins de la présentation, je me suis limitée, à l’exception de Joséphine Marchand, aux figures étudiées dans l’ouvrage de 2020 (soulignées en gras dans la liste actuelle).

  1. Joséphine Marchand 
  2. Mary Sollace Saxe 
  3. Éva Circé-Côté [présentée par Andrée Lévesque au CPI]
  4. Marie-Claire Daveluy 
  5. Hélène Grenier
  6. Alvine Belisle
  7. Marguerite Guillemette
  8. Jeanne St-Pierre [présentée par Camille-Hélène St-Aubin au CPI]
  9. Hélène Charbonneau
  10. Christiane Charrette
  11. Janina-Klara Szpakowsk (professeure à l’EBSI)
  12. Paulette Bernhard (professeure à l’EBSI)

Je partage également le support de ma présentation avec les références liées à son contenu.

À noter que les organisateurs et les organisatrices du CPI ont consenti au principe d’adopter la licence CC-BY-SA pour cette séance.

J’ai aussi contribué à l’article Wikipédia « bibliothéconomie jeunesse » en y ajoutant cette liste de femmes qui se sont distinguées par leur apport dans le domaine.

RÉFÉRENCES

Biron, J. (2020). « Marie-Claire Daveluy, bibliothécaire de carrière ». Dans Pour une histoire des femmes bibliothécaires au Québec : Portraits et parcours de vies professionnelles, édité par Lajeunesse, M, Leroux, É. et M. D. Martel. Presses Universitaires du Québec, pp : 43-76.

Jenkins, Christine A. (Hiver, 2000). The History of Youth Services Librarianship: A Review of the Research. Libraries & Culture, Vol. 35 (1). Library History Research in America, pp. 103-140.

Lajeunesse, M. (2020). « Mary Sollace Saxe et la Bibliothèque publique de Westmount ». Dans Pour une histoire des femmes bibliothécaires au Québec : Portraits et parcours de vies professionnelles, édité par Lajeunesse, M, Leroux, É. et M. D. Martel. Presses Universitaires du Québec, pp. 27-42.

Leroux, É. (2020). « Hélène Grenier, pionnière des bibliothèques scolaires à Montréal ». Dans Pour une histoire des femmes bibliothécaires au Québec : Portraits et parcours de vies professionnelles, édité par Lajeunesse, M, Leroux, É. et M. D. Martel. Presses Universitaires du Québec, pp. 77-106.

Lévesque, A. (2020). « Éva Circé-Côté, première bibliothécaire de la Ville de Montréal ». Dans Pour une histoire des femmes bibliothécaires au Québec : Portraits et parcours de vies professionnelles, édité par Lajeunesse, M, Leroux, É. et M. D. Martel. Presses Universitaires du Québec, pp. 7-23.

Martel, Marie, D. (2019). « Joséphine Marchand ». Calendrier de l’avent du domaine public, édition québécoise « 5e anniversaire » : https://avent.savoirslibres.ca/josephine-marchand/

Martel, Marie, D. (2020). « Hélène Charbonneau et Louise Guillemette-Labory: une mémoire ancrée dans le souci des inégalités sociales ». Dans Pour une histoire des femmes bibliothécaires au Québec : Portraits et parcours de vies professionnelles, édité par Lajeunesse, M, Leroux, É. et M. D. Martel. Presses Universitaires du Québec, pp. 143-175.

Illustration : Laprés & Lavergne, Public domain, via Wikimedia Commons

Publié par :Bibliomancienne

Bibliothécaire, auteure d'un carnet, professeure à l'EBSI.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.