Voici, à peu près en ces termes, le résumé de la communication que j’ai prononcée dans le cadre de cette matinée professionnelle de BAnQ :

De futur.e.s bibliothécaires de l’EBSI ont exploré la contribution des bibliothèques publiques québécoises et canadiennes à l’Agenda 2030 des Nations unies en signalant et en décrivant des actions, des programmes ou des services exemplifiant l’un des 17 objectifs de développement durable. Non seulement l’étude qu’ils ont réalisée illustre la manière dont les bibliothèques publiques sont engagées dans l’agenda 2030, mais elle permet aussi de dresser un vibrant plaidoyer en faveur de la reconnaissance de leur impact communautaire.

Je partage ici le support de présentation et la vidéo enregistrée par l'équipe des Milieux documentaires que je remercie pour cette invitation. Je voudrais aussi remercier les étudiant.e.s de l’EBSI, c’est-à-dire ceux et celles de la session du printemps et aussi de cet automne 2020 qui ont participé à cette démarche d’advocacie ou de plaidoyer qui est présentée par le biais de leurs travaux.

Je suis ravie de faire cette présentation pendant la Semaine des bibliothèques publiques qui est certainement une occasion à saisir pour promouvoir et plaider en faveur des bibliothèques publiques comme partenaires de l’agenda 2030.


Publié par :Bibliomancienne

Bibliothécaire, auteure d'un carnet, professeure à l'EBSI.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.