Lectures de février : le mois de l’histoire des Noirs, un roman érotique et le petit guide du Plan Nord

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 
En février, j’ai participé à ma façon aux célébrations entourant le mois de l’histoire des Noirs. J’ai lu quelques uns des titres achetés au pavillon consacré à la littérature haïtienne dans le cadre du Salon du livre de Montréal 2013 – grâce aux heureuses recommandations de la librairie Le Port de tête. C’est l’appétit de lire et les heureux hasards qui m’ont conduit vers les autres, comme les deux oeuvres graphiques, made in Montréal, et ce roman érotique pour lequel la critique s’est montré assez généreuse : La Juliette Society. On peut lire mes notes de lecture en cliquant sur les liens de LibraryThing ou Tumblr.
 

ROMAN

Aminata / Lawrence Hill, traduit par Carole Noël, Les éditions de la Pleine lune (bibliothèque, LibraryThing, Tumblr);
La couleur de l’aube / Yanick Lahens, Sabine Wespieser éditeur (bibliothèqueLibraryThing, Tumblr);
La Juliette Society /  Sasha Grey, traduit par Pascal Loubet,  Les éditions des l’homme (bibliothèque – oui, on trouve beaucoup de littérature érotique en bibliothèque; il semble aussi que les livres numériques favorisent ce type de prêt, LibraryThing, Tumblr);
Treize nouvelles vaudou / Gary Victor, Mémoire d’encrier (bibliothèqueLibraryThing, Tumblr).

BD, ROMAN GRAPHIQUE

Le petit guide du Plan Nord / Michel Hellman, L’Oie de Cravan (bibliothèque, LibraryThing, Tumblr);
Mélasse / Guillaume Pelletier, L’oie de Cravan (bibliothèqueLibraryThing, Tumblr).

POÉSIE

Vingt-quatre heures dans la vie d’une nuit / Franz Benjamin, Mémoire d’encrier (bibliothèque, LibraryThing, Tumblr).

ESSAI et MONOGRAPHIE

The Library as Place : History, Community, and Culture, édité par John E. Buschman et Gloria J. Leckie, Wesport, Libraries Unlimited (bibliothèque);

REVUE

Arguments : Politique, société, histoire, L’éducation des sentimentsVol. 16, no.1, automne-hiver 2013-2014 (Tumblr);
Spirale, Dossier  Féministes? Féministes! Sous la direction de Martine Delvaux,  Hiver  2014, 247.
Uppercase Magazine, 20.

ARTICLE

BLOGUE OU AUTRE

THÉÂTRE

La ville / Martin Crimp, traduit par Philippe Djian, à l’Espace Go, mise en scène, scénographie et vidéo : Denis Marleau + Stéphanie Jasmin, avec Sophie Cadieux, Alexis Martin, Évelyne Rompré.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s