Bastard!, un remix de l’arrache-coeur de Vian pour les marionnettes

Bastard

Librement inspirée de L’arrache-coeur de Boris Vian, Bastard! est une création fascinante présentée dans le cadre du Festival International Les Trois jours de Casteliers.

Sur la photo, on voit Clémentine, l’une des marionnettes que manipulent, comme un prolongement de lui-même, le virtuose Duda Paiva (Pays-Bas). Il incarne un artiste à la recherche de lui-même dans une sorte de dépotoir futuriste, habité par des quasi-golems, qui tient lieu de décor pour le néant. Les écrans qui démultiplient sa présence au passage suggèrent une mise en abîme pour sa quête existentielle.

À la manière de Vian qui a inventé un vocabulaire inédit pour se recréer, Paiva transgresse les catégories en remixant l’oeuvre à partir du langage de la danse, de l’art, de la marionnette, de la poésie et des nouveaux médias. Qui a déjà vu une marionnette sans jambe et sans âge accouchée sur la scène… d’une théière?

Cette «provocation visuelle et poétique», ainsi que Paiva qualifie sa performance, aurait largement mérité une salle comble.

Au Théâtre Outremont, 16 et + ****

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s