Nuit blanche à la Grande bibliothèque 2013

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nuit blanche 2013. On est passé par le Belgo et sur la Place des festivals, mais c’était la cohue. En famille, la Grande bibliothèque s’est avérée le refuge idéal.

Le visuel, la musique et tous ceux qui philosophaient à tue-tête ont joyeusement fait vibrer le lieu. Une belle philofolie.

Bien sincèrement, ce sont ma soeur et les enfants qui ont suggéré cette destination. On a presque tout essayé : les totems dans l’esprit de Socrate, les quiz et les débats philosophiques, les façades interactives, les danses, etc.

Mes coups de coeur : le philoctère de Jimmy Beaulieu, une création interactive en direct avec ce auteur de bandes dessinées qui est d’une générosité, et d’un talent!, inépuisables.

Et puis, le projet de graffitis philosophiques avec le collectif A’Shop. Le public était invité à partager sa vision de l’avenir : la coupe Stanley, des enfants heureux, un bon Star Wars 7, la fin des utopies, des ados de bonne humeur, plus de culture ouverte, une planète verte, etc…Note : la personne qui a écrit la proposition en calcul des prédicats, et que l’on peut voir dans le diaporama ci-haut, a oublié deux parenthèses. 😉

Je ne sais pas ce que nous réserve la logique de l’avenir, mais il y a de la bonne humeur, et un brin de subversion, dans les bibliothèques de demain.

Tout de même, au Belgo, l’exposition de Clément de Gaulejac chez Skol, Motifs raisonnables, valait bien que l’on brave cette foule sentimentale hivernale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s