Kobo pour elle du métro à la plage

Cette publicité apparaît dans le métro de Paris. La liseuse devient un produit saisonnier avec une clientèle cible : les grandes lectrices. Mais, la liseuse à la plage a-t-elle le coffre pour résister au sable dans l’engrenage?

Et puis tiens, Marilyn aurait voyagé encore plus léger : un parfum et 1000 bouquins.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.