Une lecture pour les générations futures

Le Jour de la Terre. Oui, ce devrait être tous les jours de l’année. Mais, on a cette journée au moins pour nous rappeler que ce devrait être tous les jours de l’année. Pour l’occasion, j’y vais d’une recommandation de lecture : Public Libraries Going Green par Kathryn Miller (ALA, 2010).

La thèse de ce livre est la suivante : la bibliothèque publique peut être un hub participant au développement social et à l’éducation environnementale auprès des communautés mais surtout avec elles. Ce faisant, la bibliothèque publique contribue à créer des citoyens environnementalement informés et des communautés environnementalement habilitées.

Les bibliothèques publiques revendiquent allègrement, par les temps qui courent, un certain discours social structurant leur projet dans la sphère publique. Mais rarement l’équation était-elle faite entre cet ambitieux projet de cohésion social et le développement durable parce que l’on manque souvent de vision et aussi d’informations…en bibliothèque.

Or, au 21ième siècle, les bibliothèques sont confrontées à un nouveau rôle qui est celui de connecter le public à des services, des ressources, des espaces qui soient en phase avec le développement des communautés, ou comme on le dit dans le vocabulaire du développement durable, des collectivités territoriales. Et, c’est aussi leur rôle de participer à un certain éveil environnemental.

L’approche qui préconisée dans le livre de Miller est pragmatique et tournée vers l’action. Je retiens deux interventions qui y sont proposées et qui sont susceptibles de contribuer à créer une bibliothèque active, engagée dans le développement d’une communauté durable et soucieuse de l’intégrité environnementale.

1. Le plan d’action
2. Les services verts

1. Le plan d’action

Une étape décisive consiste à favoriser l’adoption d’un plan d’action pour supporter le volet environnemental du développement durable. Il pourrait s’articuler ainsi:

1. Rencontrer les décideurs pour discuter de l’intérêt des initiatives environnementales;
2. Créer un comité vert;
3. Analyser les pratiques dans les bibliothèques;
4. Inviter des experts environnementaux à s’adresser au personnel des bibliothèques;
5. Développer un plan de réduction des déchets au sein de la bibliothèque;
6. Développer des programmes environnementaux pour le public;
7. Faire la promotion des initiatives environnementales et des actions au sein de la communauté;

2. Les services verts

Une autre étape consiste à mettre en place des services verts. En voici des exemples :

  • Une politique de développement de collection qui précise la destination des documents élagués;
  • Des collections ou un fonds de documents sur l’environnement avec une localisation spécifique (comme c’est le cas à la Médiathèque Marguerite-Yourcenar à Paris);
  • Des programmes de médiation sur l’environnement (sélection pour différents publics et animation);
  • Présentations de projets et de produits environnementaux par le biais de conférences publiques;
  • Des foires d’organisations écologiques (avec les centres éco-quartiers, Équiterre, Greenpeace, etc.);
  • Des activités d’envergure qui mobilise toute la communauté. On donne le cas-type de l’activité Une communauté, un livre que Nancy Pearl a inaugurée en ayant recours à un document dont le sujet a une portée environnnementale ou sociale;
  • Une programmation événementiel : Jour de la forêt, Semaine du développement durable, Jour de la terre, de la diversité, de la vie sauvage, etc.
  • Une programmation en ligne (répertoire thématique, outils de veille et de sensibilisation via les outils de web social autour d’initiatives et de divers services verts dans la communauté);

C’est un bon début. Après, il ne reste plus qu’à changer le monde.

Si vous connaissez des bibliothèques qui posent des actions vertes, au-delà de celle consistant à peindre la couleur des murs du salon de lecture (celui avec le foyer), n’hésitez pas à les pointer par le biais des commentaires.

Si ce billet vous a intéressé, peut-être que celui-ci Lectures numériques durables et celui-là  Smart Growth vous intéresseront aussi.

Bonne journée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s