Livrel avec deux ailes

En ce moment, je collecte des informations sur les expériences de prêt de livrels/liseuses en bibliothèque. Dans ce cas, celui de la BU d’Angers (visitée récemment), qui se déroule depuis septembre 2008, l’expérience est beaucoup dans la présentation elle-même et la rhétorique de l’image. Bonne envolée !

Et aussi :

Les livrels à la BU d’Angers

View more presentations from tacheau.
Si vous connaissez d’autres projets documentés de prêt de livres numériques, ici ou ailleurs, s.v.p. partagez. Par livre numérique, j’entends le dispositif de lecture.

4 thoughts

  1. tu auras peut-être ici-même passage de Michel Fauchié @mercurekotkot pour La Roche/Yon et de Kathie Durand @katheferraille pour chermedia.com, expériences aussi en cours à BPI (voir @silvae), ces 3 là en collaboration avec publie.net, et expérience en cours avec lemotif.fr à médiathèque Issy-les-Moulineaux (domaine public uniquement) – mais pour moi c’est des impasses tant que les appareils ne seront pas connectés, et qu’au lieu de contenu passif ce qu’on aura à embarquer c’est la « médiation » proposée par l’établissement… ce qui n’empêche pas qu’à publie.net on continuera de mettre nos contenus à disposition pour ces expériences et de bosser à fond pour qu’elles soient possibles (juridiquement c’est insoluble)

  2. Ah! Le livrel! Non! que je déteste ce mot déjà, à l’instar de son père, le courriel…

    Je ne m’y habituerai jamais!

    Mais bon, Marie, serais-tu au courant d’expérience similaire… mais au Québec? Je comptais poser les questions nécessaires à ma bibliothèque à Lévis, aurais-tu des pistes/suggestions à me faire?

  3. Dans le Cher nous sommes en pleine expérimentation depuis mai 2009, avec un groupe de bibliothécaires du réseau – c’est un peu particulier une bibliothèque départementale : nous n’avons pas contact direct avec l’usager; d’où choix d’associer les équipes du réseau aux questionnements nombreux .
    Après la découverte par les médiateurs de la problématique -appareils, enjeux, contenus- l’objectif est de mettre les e-readers en prêt dans les BM pour cet été.
    Les premiers articles sont visibles sur notre blog professionnel chermedia.com, voici les liens:
    http://chermedia.com/2009/05/19/lire-numerique-1-la-dlp-18-se-lance/#more-9079
    et
    http://chermedia.com/2009/07/24/lire-numerique-2-les-bibliothecaires-en-phase-de-test/#more-11078
    ainsi qu’un groupe social interne au blog (mais ouvert au delà ) à suivre ici:
    http://chermedia.com/groups/lire-numerique

    Lors d’une première présentation publique qui a été faite dans une des BM du groupe, nous avons rencontré toutes les réactions possibles, cela allait du rejet complet (qui s’est étiolé lorsque l’on a affirmé ne pas militer pour la destruction des livres papier!) à l’intérêt réel, y compris et ce fut très scotchant, une lectrice âgée nous disant que peu importe le flacon c’est l’ivresse du texte qu’elle recherche !
    En discussion aussi – et ce avec les informaticiens du conseil général- la possibilité de donner accès aux contenus en ligne, notamment Publie.net, via portail en cours mais aussi j’aimerais bien en enrichissement des notices du catalogue web .
    L’expérience continue, et chermedia bien entendu reste le canal pour la suivre

  4. @Fbon Merci de me géolocaliser et contextualiser la situation outre-mer et outre-histoire. Je pense aussi que ce seront des expériences ponctuelles visant à évangéliser et à rendre concret l’immatériel par le biais de la manipulation du dispositif de lecture, bref, à apprivoiser le terrain pour l’arrivée massive et inévitable de la documentation numérique (en attendant le tout en ligne) auprès du personnel et des usagers (et en en profitant pour se créer un branding techno au passage).
    Les bibliothèques américaines qui ont déjà fait leurs devoirs avec un peu d’avance ne prêtent généralement plus de liseuses/livrels.

    @Leroy : je connais 2 expériences au moins, la bibliothèque de Brossard et une autre au Saguenay. Je te reviens pour te dire de quelle institution plus précisément il s’agit. Ce sont les deux premiers, à ma connaissance, d’une série de pilotes qui vont se multiplier dans les prochains mois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s