Le jour de la veille

Être une bibliothécaire 2.0, qu’est-ce que ça signifie au quotidien ?

Hier matin, par exemple, je me suis levée un peu en retard, bonjour les enfants, hop à l’école, je reviens, je fais mon courriel, puis direction métro, je ramasse en passant le quotidien gratuit Montréal Métro qui m’est à peu près aussi nécessaire que le café. C’est ici que tout commence. Dans les premières pages, je lis que le rapport national sur la situation du décrochage scolaire sera rendu publique le matin même à 10h.

Ok, c’est une bonne information à suivre et à mettre sur Twitter à peu près en ces mots-là et en 140 caractères. Sur Twitter, il existe toute une communauté d’enseignants et de personnes qui naviguent autour du monde de l’éducation et des TIC. Placer cette information avec ma posture de bibliothécaire, c’est signifier à la communauté qu’il s’agit d’un enjeu qui compte pour nous.

Quelques pages plus tard, quelques stations plus loin, je suis toujours en train de lire le Montréal Métro et il est question de la recherche d’emploi d’été pour les étudiants. C’est aussi de l’information de valeur. On propose notamment une mini-webographie de 4 liens pour orienter les démarches des jeunes. Je décide de garder ma copie du journal. En arrivant au bureau, j’ai mis les 4 liens sur Delicious pour en garder la trace. J’ai tagué ces ressources “jeunes”, “emploi”, “adolescents”, “webographie”, “Montréal”. Simultanément je les ai inscrits sur Zotero pour entamer le début d’une webographie plus systématique qui pourrait ensuite être bonifiée.

Voici les liens :

Carrefour Jeunesse-emploi

Emplois d’été Échanges étudiants

Service Canada

Café Jeunesse Multiculturel

J’ai aussi ajouté les informations pour se trouver un emploi d’été à la Ville ou dans les différents arrondissements.

Toutes ces opérations ont été réalisées en 3 minutes. J’ai ensuite pensé à partager ces informations dans le wiki de manière à ce qu’il soit possible, sur un mode collaboratif, de prolonger et d’enrichir ces ressources. Dans le wiki BPM, j’ai créé une page Webographie, sous la catégorie Référence. Dans cette page Webographie, j’ai copié mes 5 liens sous le titre Recherche d’emploi d’été pour les jeunes. J’ai commenté les liens en précisant que l’un d’entre eux concerne les échanges pour étudiants et l’autre, les emplois proposés par le gouvernement canadien. Un autre gros 5 minutes et le tour est joué. Mais remarquez qu’on ne crée pas nécessairement des nouvelles pages à tous les jours dans le wiki.

Mon petit récit reprend le soir. Quand les enfants sont baignés et couchés, les histoires lues, je retourne à la navigation, c’est souvent en même temps que le Téléjournal de 21h. Parfois je jette aussi un coup d’oeil rapide sur les activités du web un peu plus tôt entre deux lunchs (sur les 5 ou 6 à préparer).

Et justement, en retournant sur Twitter, j’ai eu accès à la nouvelle de Radio-Canada au sujet du rapport sur le décrochage scolaire et des 10 interventions cibles pour améliorer la persévérance (en passant, ce n’était pas clair dans ce que j’ai lu qu’on soulignait le rôle des bibliothèques – à suivre…). J’ai retwitté cette information pour boucler la boucle. Et puis, en gazouillant les activités des bibliothèques à partir du calendrier du siteweb du réseau, toujours sur Twitter, j’ai découvert que, aujourd’hui le 18 mars, la Bibliothèque de Côte-des-Neiges offrait un atelier d’emploi d’été pour les étudiants avec Lily Paz-Miranda, animatrice du Carrefour Jeunesse-Emploi de Côte-des-Neiges. Bien, voilà une autre adresse à retenir et hop , re-Delicious, re-zotero, et re-wiki. Et tiens, ça m’a donné l’idée de jaser avec les gens de Côte-des-Neiges : On pourrait envisager de faire un dépliant sur le sujet.

Avant de fermer boutique, je suis allé lire un message que j’avais intercepté le matin : Il s’agissait d’un internaute qui faisait circuler un message que j’avais mis sur le compte Bibliomontreal de Twitter quelques jours plus tôt : “Envie d’entendre ou de commémorer l’oeuvre d’Alain Bashung ? Disponible dans le catalogue Nelligan http://tinyurl.com/dlbhft“. Le gazouilleur ne mentionnait pas que la source était Bibliomontreal, mais je me suis dit que je ne me formaliserais pas de son manque d’éthique, ce qu’il fallait surtout considérer, après tout, c’est qu’il y avait un public là, sous mes yeux, qui était en train de s’échanger des pages de résultats du catalogue Nelligan…Vous devriez peut-être vous abonner aussi à Twitter pour avoir une idée de ce qu’il en retourne avant qu’un usager vous aborde en vous disant ¨”j’ai vu sur Twitter que vous avez ceci… ou que vous faites cela…”

En fait, j’ai vraiment mis la bibliothécaire 2.0 au lit, en veille disons, déconnectée de son activité de veille, après avoir décidé de faire l’autoportrait de celle-ci dans le billet que voilà.

Bon Forum! Au plaisir de vous y rencontrer.

Marie D. Martel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s